Cocorico

Qui se cache derrière tout ça ?

Chers lectrices et lecteurs,

Tout d’abord je tenais à vous remercier pour votre fidélité à ce webzine et vous féliciter pour votre engagement dans le Made in France !

Cela fait maintenant plusieurs années que vous me suivez que ce soit sur Facebook, Instagram, Twitter ou via le magazine en ligne www.thomas-madeinfrance.fr et beaucoup d’entre vous se demandent qui se cache derrière tout ça ? J’ai récemment lancé le BMIF, le 1er centre commercial en ligne de boutiques e-commerce Made in France et certain se demande pourquoi ?

Je vais tout vous raconter !!

Je m’appelle Thomas, j’ai 30 ans et quelques années pour être exact, et j’aime le Made in France ! Je suis né dans la belle ville de Montélimar (si, vous savez, le nougat !!), j’habite aujourd’hui à Lyon, la ville des Frères Lumières, de la tarte aux pralines et du saucisson pistaché, et depuis plusieurs années je m’engage aux côtés des entreprises Made in France pour les faire connaître du grand public, pour les faire (re)découvrir aux internautes et pour convaincre les consommateurs qu’acheter Made in France ça a du sens.

Pour répondre à une question que beaucoup me posent, non, le webzine et le BMIF ne sont pas mon métier. Je suis freelance dans la stratégie de marque et communication web, ainsi que concepteur de site internet. Mon engagement pour le Made in France à travers ce magazine en ligne, que vous consultez toutes les semaines, et le BMIF, qui vous aide à faire vos emplettes, est une véritable passion qui se réalise en dehors de mes heures de travail (et sinon, j’adore les voyages et les apéros entre amis…).

Aujourd’hui, chaque citoyen est décisionnaire de l’avenir de son pays, et pour cela il y a le monde associatif, le bulletin de vote, l’engagement politique, moi j’ai choisi l’engagement Made in France, car je suis convaincu qu’un pays qui ne privilégie pas ses produits fabriqués sur son territoire ne peut évoluer correctement socialement et économiquement.

Jusqu’à présent, avec mon webzine Made in France, j’ai essayé de (re)donner de la visibilité aux produits Made in France, aux entreprises qui ont fait le choix de fabriquer en France et tout cela par passion et engagement.
Malheureusement (et heureusement) aujourd’hui mon activité professionnelle me prend énormément de temps, et je ne peux me permettre d’en prendre plus s’il n’est pas à minima amorti au niveau de l’investissent que cela engendre.
C’est pour cela que j’ai lancé le BMIF, un annuaire payant pour les professionnels qui souhaitent augmenter leur visibilité sur la toile et surtout créer un lieu unique, sur le web, qui permet à tous les consommateurs qui ont choisi de privilégier la fabrication française dans leurs achats, de trouver leur BONHEUR parmi des centaines de boutiques e-commerce de marques Made in France !

Pour être tout à fait transparent, l’adhésion au BMIF a pour seul objectif de couvrir les frais de fonctionnement. Comme je vous l’ai déjà dit, mon engagement pour le Made in France se fait par passion et par conviction.

Depuis le début, direction MIF Expo à Paris

Chaque année a lieu le MIF Expo à paris, le plus grand salon du Made in France, et cette année, j’ai décidé d’aller encore plus loin.

En effet, c’est caméra dans la main et micro dans l’autre que j’ai décidé d’arpenter les allées du MIF Expo, pour vous faire découvrir une fois de plus ces Femmes et ces Hommes qui ont décidé de fabriquer en France. Je suis conscient que tout le monde ne peut pas se rendre à Paris, et c’est aussi pour cela que vous pourrez suivre ma venue au salon du Made in France durant tout le weekend et retrouver la semaine suivante des reportages et interviews vidéo.

Vous l’avez compris, je ne suis pas journaliste de métier et je ne prétendrai jamais l’être, mais à l’heure des blogueurs et youtubeurs, j’ai décidé d’utiliser les moyens que nous avons tous, afin de réaliser pour vous, des reportages sur le Made in France, car je suis convaincu que plus il y aura d’informations sur le Made in France, plus les citoyens pourront mener leur réflexion et prendre les bonnes décisions.

Alors du 18 au 20 novembre, rendez-vous sur Facebook, Instagram, Twitter et sur le mon webzine pour en savoir plus sur le Made in France.

Et n’oubliez jamais qu’ensemble nous sommes toujours plus fort que chacun dans son coin.

 

 

(source photo : www.shutterstock.com)

Partager cet article

Une réaction ?

19 + 6 =