A TableSoutenons-les !

La Capricieuse, liqueur du Berry à base de lait de chèvre

Présentation

Un alcool berrichon à base de lait de chèvre ! LA CAPRICIEUSE, crème alcoolisée qui titrera à 17°, et qui sera composée à 50% de … LAIT DE CHÈVRE !
Ce dernier étant la composante principale, ils ont décidé d’agrémenter le produit avec des saveurs « bien de chez eux ».

Ainsi, deux versions verront le jour :
– La version initiale, composée de plantes aromatiques du Berry (Menthe, hysope….)
– La seconde version, composée de miel du Berry.

Alors, nous nous sommes dit que nous aussi nous allions créer un alcool rendant fièrement hommage à notre province : Le Berry.

Quels sont les objectifs de la campagne ?

Aujourd’hui, la marque est déposée, nous sommes en règle, et après 5 mois de recherches et de tests, la recette est prête. Nous avons besoin de vous pour apporter la dernière pièce à notre édifice. Celle qui nous permettrait de produire au minimum 880 bouteilles de chaque version, et porter fièrement les couleurs de notre terroir à travers ce produit osé.

Et pour que ce projet soit totalement collaboratif, nous avons décidé de reverser une partie des bénéfices issus de la vente de la première production à une fondation spécialisée dans la recherche en cancérologie digestive.

Le lancement de ce produit Made In Berry présente des coûts importants. Nous avons déjà financé certaines dépenses administratives et fonctionnelles, mais nous avons maintenant besoin de vous afin de réaliser notre première production.

A quoi va servir le financement ?

Votre aide nous permettra tout simplement de couvrir la majeure partie des dépenses liées à la production et au lancement de la marque, soit 14 000 euros.

– Dans ces dépenses nous retrouvons 9000 euros liés à la production :

  • 3600 euros pour les bouteilles ainsi que les bouchons.
  • 2650 euros d’alcool et autres matières premières servant à la production.
  • 1400 euros consacrés à la conception et l’impression des étiquettes.
  • 750 euros pour la conception, impression et découpe des cartons.
  • 600 euros de frais de transports pour l’alcool et les matières sèches.

– Mais aussi 2000 euros attribués aux supports de communication, dont le site internet ou la mise en place d’une soirée de lancement en terre berrichonne.

– Enfin, nous retrouvons aussi l’ensemble des coûts de fonctionnement engendrés par nos recherches jusqu’au lancement de la marque, ainsi que des frais administratifs et juridiques .
Le Berry, bien qu’étant une région reculée et peuplée d’individus fiers, n’est ni un paradis fiscal, ni une principauté. Nous sommes donc aussi dans l’obligation de prévoir quelques dépenses fiscales. L’ensemble des dépenses hors production s’élève donc à 3000 euros.

Découvrez et soutenez le projet La Capricieuse sur KissKissBankBank !

Partager cet article

Une réaction ?

douze + 1 =